L'optimisme : le secret de la bonne humeur

Publié le par tenshihell

Prêts à continuer ce dossier sur la bonne humeur? Je vous propose de voir aujourd'hui la puissance de la psychologie dans ce processus...

 

Bonne humeur retravaillé

 

Les méthodes issues de la psychologie et du développement personnel sont unanimes  : pour accéder à un état de bonne-humeur et ne pas se laisser envahir par la mauvaise, deux choses importantes sont à retenir :

  • Si nous ne pouvons pas contrôler certaines situations ou le comportement des autres personnes, nous avons le pouvoir de contrôler nos pensées et notre humeur. Le secret de la bonne humeur est donc en chacun de nous. Il est important d’utiliser ses pensées pour en tirer le meilleur parti en toutes circonstances.
  • Il est nécessaire également de rester optimiste et de voir le bon côté des choses qui nous entourent ou d’une situation non souhaitée. 

La file d’attente est des plus longues? Oui mais le bel inconnu devant vous commence en profite pour engager la conversation ;-)

 

Le site “Révolution Personnelle” nous propose une petite méthode.

 

Il propose dans un premier temps, d’analyser ses réactions et ses émotions face à une situation donnée :

  •     Quel est l’évènement ou la situation qui vous a mis de mauvaise humeur?
  •     Quelle pensée vous a traversé l’esprit à ce moment là?
  •     Quelle émotion cela a provoqué?
  •     Quelle a été votre réaction

 

Il explique que, une fois que l’on a compris cela, il est plus facile de savoir comment ne pas se retrouver de mauvaise humeur face à une situation similaire. Tout se joue à la deuxième étape. En effet, nous avons déjà vu que nous ne pouvions pas forcément agir sur les évênements et plus tard si la pensée n’a pas été maitrisée, les émotions prendront le dessus et nous ne pourrons plus les contrôler.

Ainsi quelque soit la pensée qui nous vient à l’esprit, il est important de la retourner, de lui trouver une bonne raison et un côté optimiste. Il faut chercher ce qu’il y a de bien dans cet évènement.

 

“Ce matin, en allant au travail, une voiture vous a doublé en klaxonnant et s’est rabattue en vous faisant une queue de poisson. Oubliez votre réaction spontanée et cherchez plutôt à comprendre pourquoi le conducteur a fait ça. Peut-être qu’il a mal calculé sa trajectoire et a klaxonné pour vous prévenir qu’il allait se rabattre? Peut-être qu’il a eu une dispute et est très en colère. Alors il n’est pas en état de conduire, mais heureusement, il n’a pas provoqué d’accident en vous doublant. Cela vous encourage d’ailleurs à conduire plus prudemment. Vous levez le pied. Vous regardez dans le rétroviseur votre petit garçon ou votre petite fille qui somnole. Oui vraiment, ce chauffeur vous a rendu un grand service. Il vous a aussi permis de donner un bon exemple à votre enfant. Après l’incident, vous n’avez pas écrasé le klaxon en hurlant des injures qui auraient réveillé en sursaut et stressé votre fils ou votre fille...”

 

Conclusion : sachez faire la part des choses et restez optimistes!

 

Facile à dire mais plus dur à mettre en application me direz vous?

 

Ne quittez pas! Ce dossier sera bientôt agrémenté de quelques articles qui vous aideront dans cette démarche ;-)

 

Je vous invite toujours à répondre à ce petit sondage, afin de pouvoir partager vos astuces! Merci à vous!

Publié dans Dossiers bien-être

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article